☗ SPIB | Créé en 1943 - Cocody Danga, Route du Lycée Technique - Abidjan, CI ☎ (+225) 22 44 44 80 (+225) 22 44 44 74 ✉ spib1943@gmail.com

Notre actualité

Activités récentes » 27/9/2020 Compte-rendudel’Atelier de Renforcement des capacités et de structuration des 2 AP créées lors de la phase précédente (Activités 1.1) » 26/8/2020 Compte-rendu de l’Atelier de Lancement » 14/5/2020 Séance de travail suite à la rencontre du 22 avril avec le Directeur de Cabinet Adjoint du MINEF » 5/5/2020 Séance de travail avec l’expert sur l’état d’avancement de l’Etude sur la Cartographie des Acteurs du Secteur Privé de la Filière Bois en Côte d’Ivoire » 22/4/2020 Impact du Covid-19 sur les activités des Opérateurs de la filière Bois » 10/2/2020 Séance de travail avec la facilitation FLEGT REDD+ » 11/3/2020 Rencontre d’Analyse des Projets de Textes d’Application du Code Forestier 2019 » 2/3/2020 Réunion du Conseil d’Administration » 14/1/2020 Rencontre d’Analyse des Projets de Textes d’Application du Code Forestier 2019 » 19/9/2019 Compte-rendu de l’Atelier de clôture du projet PO 333 638 " Renforcement des Capacités
des opérateurs du marché domestique du secteur bois "
» 12/6/2019 Compte-rendu de l’Atelier de Sensibilisation des opérateurs du marché domestique du bois de Korhogo sur les essences alternatives aux essences protégées, appui à la formalisation des AP. (Activités 1.6, 2.2 et 2.3) et mise en relation avec les industriels du bois dans le cadre du projet PO 333 638 "Renforcement des Capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois " » 21/3/2019 Compte-rendu de l’Atelier de Sensibilisation des opérateurs du marché domestique du bois de Korhogo et environs sur les essences alternatives aux essences protégées et d’Appui à la formalisation des Associations Professionnelles (AP) du Secteur Bois. (Activités 1.6, 2.3 et 2.3) dans le cadre du projet PO 333 638 "Renforcement des Capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois " » 21/3/2019 Mission n°3 de Korhogo » 12 & 13/12/2018 Deuxième Atelier de Renforcement des capacités en Gestion Organisationnelle et Suivi des activités des experts pour la réalisation de la cartographie des acteurs et Estimation des besoins en bois dans le cadre du projet PO 333 638 "Renforcement des Capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois". » 1/12/2018 1- Mission FAO à Yamoussoukro » 8/12/2018 Mission de Yamoussoukro dans le cadre du suivi par la FAO du projet PO 333 638 "Renforcement des Capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois " » 10 & 11/10/2018 Premier Atelier de Renforcement des Capacités et mission de prise de contact des opérateurs de Korhogo dans le cadre du projet PO 333 638 "Renforcement des Capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois " » 26/9/2018 Atelier de Lancement du Projet PO 333 638 "Renforcement des Capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois " » 20/9/2018 Visite de Courtoisie à la Délégation de l’Union Européenne à Abidjan » 11/9/2018 Visite de Courtoise au Représentant Résident de la FAO en Côte d’Ivoire » 12/7/2018 « Renforcement des capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois » » 13/12/2017 Atelier de Clôture du projet UE/DCI-ENV/2013/335-082 » 2/10/2018 « Renforcement des capacités des opérateurs du marché domestique du secteur bois » » 10/8/2017 Atelier d’Information et de Sensibilisation des Opérateurs de la Zone Nord sur l’évolution du Processus APV/FLEGT, le Code Forestier et le Plan d’Action FLEGT » 7/7/2017 Atelier d’Information et de Sensibilisation des Opérateurs de la Zone Ouest sur l’évolution du Processus APV/FLEGT, le Code Forestier et le Plan d’Action FLEGT » 10/7/2017 Mission du Directeur Général de l’ATIBT- 10 au 14 Juillet 2017 ( Association Technique Internationale des Bois Tropicaux ) » 25/7/2017 Atelier d’Information et de Sensibilisation des Opérateurs de la Zone Nord-Est sur l’évolution du Processus APV/FLEGT, le Code Forestier et le Plan d’Action FLEGT » 7/7/2017 Atelier d’information et de sensibilisation des opérateurs du Secteur privé de la Zone Ouest 7 Juillet à Man » 27/7/2017 Atelier d’Information et de Sensibilisation des Opérateurs de la Zone Est sur l’évolution du Processus APV/FLEGT, le Code Forestier et le Plan d’Action FLEGT » 21/6/2017 Conférence sur l’Exploitation Illégale et la Déforestation » 11/5/2017 Journées de l’Europe / Exposition des projets financés par l’Union Européenne » 18/5/2017 Atelier de consolidation des Avant-Projets de textes d’application du Code Forestier (Les Dix-sept décrets) » 24/5/2017 Atelier sur le reboisement : Partage l’expérience de Tranchivoire » 27/3/2017 Mission de Madame Jacqueline Van De Pol, Coordonnatrice des Projets FLEGT de l’ATIBT » 31/3/2017 Nomination d’un nouveau point focal » 24/4/2017 Atelier/AVSI sur le Règlement Bois de l’Union Européenne (RBUE) et la certification forestière » 25/4/2017 Atelier de Synthèse du Collège Secteur Privé sur les Projets des Dix-sept décrets d’application du Code Forestier » 1/3/2017 Recrutement d’un Adjoint au Coordonnateur du Projet-SPIB-UE APV/FLEGT » 2/1/2017 Atelier National Pour l’Adoption avec les Parties Prenantes des textes de décrets d’application de la Loi 2014-427 du 14 Juillet 2014 portant Code Forestier » 25/1/2017 Un Nouveau Facilitateur pour la Côte d’Ivoire - APV/FLEGT Rencontre avec le Secteur Privé le 25 Janvier 2017 » 3/9/2017 Mission de Monsieur Boubacar Ben SALAH, Coordonnateur du Projetsecteur privé financé par l’UE » 13/9/2017 Rencontre entre le Ministre des Eaux et Forêts et le Comité Technique de Négociation de l’APV/FLEGT 13 Septembre 2017 » 28/3/2017 Mission de Monsieur Gilbert KOUAKOU Coordonnateur Adjoint du Projet et de Madame Jacqueline Van De Pol Coordonnatrice des Projets FLEGT de l’ATIBT » 15/3/2017 Mission du Coordonnateur Adjoint et du Point focal zone centre-nord du Projet » 29/3/2017 Mission de Monsieur Gilbert KOUAKOU Coordonnateur Adjoint du Projet et de Madame Jacqueline Van De Pol Coordonnatrice des Projets FLEGT de l’ATIBT » 15/3/2017 Atelier d’information et de sensibilisation des opérateurs du Secteur Privé de la Zone Centre-Nord 15 Mars à Yamoussoukro » 23/3/2017 Atelier d’information et de sensibilisation des Opérateurs du Secteur Privé de la Zone Sud-Ouest 23 Mars à San Pedro » 21/6/2017 Conférence de Bruxelles - 21, 22 et 23 Juin 2017 » 27/11/2016 Mission de Monsieur Boubacar Ben SALAH, Coordonnateur du Projet Secteur Privé financé par l’UE » 27/11/2016 Mission du Coordonnateur du Projet Secteur Privé au Gabon du 27 au 30 Novembre 2016 » 26/9/2016 Mission de Monsieur Lassina KONE, Membre SYNGOPIB et point focal du Projet Secteur Privé, financé par l’UE, chargé de la zone centre-nord FLEGT » 14/9/2016 Mini Ateliers des Projets de Textes des Décrets d’application avec les Parties Prenantes Les 11,12 et 13 Juillet 2016 et Les 14,15 et 16 Septempbre 2016 » 17/10/2016 Mission de l’ATIBT / Monsieur Benoit JOBBE DUVAL, Directeur Général et Madame Jacqueline Van de Pol, Coordonnatrice des Projets FLEGT » 19/10/2016 Mission du Directeur Général et de la Coordinatrice en charge des Projets FLEGT de l’ATIBT du 19 au 25 Octobre 2016 » 31/8/2016 Départ de la Facilitatrice APV/FLEGT » 31/8/2016 Départ de la Facilitatrice APV/FLEGT 31 Août 2016 » 12/7/2016 Mini Ateliers des Projets de Textes des Décrets d’application avec les Parties Prenantes » 14/7/2016 Secteur Privé-Préparation des Textes de décrets d’application de la Loi 2014-427 du 14 Juillet 2014 portant Code Forestier » 6/5/2016 Mission Coordinatrice ATIBT – Projets FLEGT » 6/6/2016 Mission Coordinatrice ATIBT - Projets FLEGT du 6 au 10 Juin 2016 » 21/3/2016 Mission OIBT de Monsieur Roger TANOE, Président du SIGEFIB, Membre du CTN/Secteur Privé » 12/12/2015 Organisation d’un atelier » 19/12/2015 Organisation d’un atelier » 6/11/2015 Séance de travail avec le Collège secteur privé » 2/11/2015 BATIMAT 2015 - Paris Villepinte 02 - 06 Novembre 2015 » 1/12/2015 ARCHIBAT 2015- Abidjan 1-5 Décembre 2015 » 3/11/2015 Voyage en FRANCE » 5/12/2015 Mission en Côte d’Ivoire du Délégué Général de l’ATIBT 5-11 Décembre 2015 » 18/12/2015 Atelier de Renforcement de Capacité - Secteur Privé - APV/FLEGT » 18/11/2015 Séance de travail avec le Collège secteur privé » 14/10/2015 Voyage en ITALIE » 14/10/2015 Forum International de l’ATIBT - 14-16 Octobre 2015 - Milan » 16/9/2015 Séance de travail avec les membres du Collège secteur privé » 24/8/2015 Rencontre avec le cabinet REDD+ » 18/8/2015 Séance de travail avec les membres du CTN » 1/7/2015 Voyage au Cameroun » 8/7/2015 Evaluation du plan Flegt UE » 2/4/2015 Rencontres avec les acteurs de la société civile » 1/5/2015 Atelier de Renforcement de capacité des Membres du bureau du SYNGOPIB » 3/3/2015 Appui à la participation des organisations du secteur privé au processus de négociation de l’APV FLEGT en Côte d’Ivoire » 3/3/2015 Nouveau Code Forestier Loi n° 2014-427 du 14 Juillet 2014 » 3/3/2015 Mission de l’EFI en C.I. » 25/2/2015 Réunion du CTN / Restitution étude sur le reboisement à la GIZ » 21/1/2015 Vidéoconférence CI – UE » 17/2/2014 Appui à la participation des organisations du secteur privé au processus de négociation de l’APV FLEGT en Côte d’Ivoire » 1/6/2013 Evolution du processus FLEGT en Côte d’Ivoire » 5/5/2013 Evolution du processus FLEGT en Côte d’Ivoire » 1/2/2013 Evolution du processus FLEGT en Côte d’Ivoire » 1/1/2013 Evolution du processus FLEGT en Côte d’Ivoire

Atelier de Renforcement de capacité des Membres du bureau du SYNGOPIB

Atelier de Renforcement de capacité des Membres du Bureau du SYNGOPIB



L'Edito


Avec le Code Forestier , Loi n° 2014-427 du 14 Juillet 2014 , qui vient satisfaire aux exigences internationales en matière de gestion forestière , mettre l’accent sur la sécurisation des reboisements et inverser la tendance de la déforestation tout en garantissant la continuation de l’activité
forestière et en préservant l’environnement. Dans l’attente des textes d’application du Code forestier , le regard des opérateurs de la filière
forêt-Bois est désormais tourné vers les Etats Genéraux «de la Forêt, de la Faune et des Ressources en Eau ».
Nous restons convaincus , qu’au sortir de cette importante rencontre , véritable cadre d’échanges et de réflexion sur les différentes problématiques ,
des solutions idoines, robustes et durables verront « Jour » . L’activité forestière est une composante essentielle du developpement durable à tous
les niveaux. Pouvons nous imaginer une terre des hommes sans forêts ?



Boubacar Ben SALAH



Atelier de Renforcement de capacité des Membres du Bureau du SYNGOPIB ( Syndicat National des Groupements et Organisations
Professionnels du Bois )



Le Mardi 16 Juin 2015 s’est tenu au SPIB, un atelierde renforcement de capacité des membres du bureaudu SYNGOPIB.Il s’est articulé autour de deux présentations, qui ontété faites par M. Boubacar Ben SALAH, président duSPIB.Après le point sur l’état des lieux et avancementdu processus Flegt en Côte d’Ivoire, en rappelantles étapes importantes, la première présentation aporté sur le Plan d’Action Flegt et la seconde sur leRBUE ( Règlement Bois de l’Union Européenne ).
Ces présentations ont permis d’ouvrir les échanges ,afin d’apporter les éclairages nécessaires aux quelquespoints d’ombre.A la fin de l’atelier, les Membres du Bureau du SYN-GOPIB ont exprimé toute leur satisfaction et ontadressé leurs remerciements à Monsieur BoubacarBen SALAH et souhaité que ce genre de rencontrepuisse se renouveler au fur et à mesure de l’évolutiondu processus.
Prenant la parole à son tour , Monsieur BoubacarBen SALAH a invité les Membres du Bureau duSYNGOPIB à continuer le travail de sensibilistation,d’information et de formation et les a félicité pourleur engagement et dévouement dans le processusFlegt.Il a promis que ces rencontres se renouvelerontchaque fois que le besoin de renforcer les capacitéssera exprimé ou se fera sentir dans la conduite duprocessus APV/FLEGT.


Le Point Focal APV/Flegt, a fait le point sur l’état d’avancement du processus Flegt en CI. Après une introduction sur le
nouveau Code Forestier, faite par le Négociateur en Chef APV/Flegt CI, Dable Joseph, Chef du service juridique du MINEF, a présenté le Nouveau Code Forestier, structuré en 10 titres et 18 Chapitres ; il a mis l’accent sur les grandes innovations de celui et les objectifs majeurs que celui-ci vise.
Il s’en est suivi un échange très fructueux entre les participants et le présentateur. Le séminaire a pris fin vers 13 heures, après le discours de remerciement du Président du SPIB à l’endroit des séminaristes, des autorités et de la presse.
Un déjeuner a été offert à tous les participants.





Cérémonie de lancement de l’opération de planting d’arbres « Je plante un arbre pour une Côte d’Ivoire plus verte » sous l’autorité de son Excellence Monsieur Alassane OUATTRA, Président de la République , le 11 Juin 2015 au Jardin Botanique de Bingerville

Le Ministère des Eaux et Forêts a organisé le11 juin 2015, sous l’autorité de son ExcellenceMonsieur Alassane OUATTARA, Président dela République de Côte d’Ivoire, le lancementde l’opération de planting d’arbres dénommée :« Je plante un arbre pourune Côte d’Ivoire plus verte »au jardin botanique de Bingerville.
Dans son intervention, l’objectif de cette opération, selon le Ministre des Eaux et Forêts,Monsieur Mathieu Babaud DARRET, est de sensibiliser le grand public afin d’obtenir son adhésion au projet de planting de 22 millions d’arbressur toute l’étendue du territoire, en vue d’atteindreà l’horizon 2020, le taux de couverture forestière de 20% contre environ 6% actuellement. Intervenant à cette occasion, Monsieur AKOSSO Benjamin, 1er adjoint au Maire de Bingerville, a souhaité la bienvenue aux illustres participants et exprimé l’immense joie des populationsde Bingerville d’accueillir dans leur cité, le Chefde l’Etat, son Excellence Alassane OUATTARA.
Il a ajouté que la présence effective du Président dela République à cette cérémonie témoigne de sa volonté et de sa détermination à agir pour la préservation de l’environnement et de la forêt ivoirienne. Le Représentant du Fonds des Nations unis pourl’Alimentation et l’Agriculture en Côte d’Ivoire(FAO), M. DASYLVA, a salué cette belle initiative et a mis l’accent sur le rôle primordial joué par les forêts dans le developpement durableet la lutte contre le réchauffement climatique.
Après toutes les interventions, Monsieur le Présidentde la République, a donné le coup d’envoi de cetteopération citoyenne en plantant un plant d’acajou. Ensuite, Messieurs le Premier Ministre et le Ministre des Eaux et Forêts ont imité le Chef de l’Etat. A la fin de la cérémonie, le Chef de l’Eat a dit toute sajoie d’avoir participé à cet important évènement delutte contre la déforestation. Il a invité tous ses compatriotes et toutes les populations vivant en Côted’Ivoire à participer à cette opération de plantingde 22 millions d’arbres, qui permettra dans quelquesannées, d’avoir une ‘Côte d’Ivoire plus verte’.





Interview du Point Focal APV/FLEGT Côte d’Ivoire - SORO Doplé Claude

1- Quels commentaires pouvez-vous faire sur l’état d’avancement du Processus APV/FLEGT en CI?



Démarrées en juin 2013, les négociations de l’Accord de Partenariat Volontaire (APV) du processus d’Application des Règlementations Forestières, Gouvernance et Echanges Commerciaux (FLEGT) entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne ont connu un état d’avancement satisfaisant en 2013 et partiellement en 2014.
Depuis le deuxième semestre 2014 quelques difficultés principalement liées à la non disponibilité des textes d’application du nouveau code forestier et l’exécution financière des activités du processus FLEGT sont constatées. Les contraintes de mobilisation des finances ont, notamment, entraîné une baisse de la dynamique des différents organes de travail. En conséquence, les négociations accusent un retard sur le chronogramme de la feuille de route actualisée.
Les avancées observées portent sur :
- l’adoption du champ d’application de l’APV ;
- les réflexions en cours sur les principes 2, 4, 5 et 6 de la grille de légalité ;
- les travaux en cours sur le Système de Vérification de la Légalité (SVL) et la traçabilité du bois ;
- la production des rapports d’étude sur la caractérisation du marché national du bois et des textes
réglementaires afférents ;
- la production, en cours, de l’argumentaire sur les mesures d’accompagnement et le calendrier
d’inclusion du marché national du bois dans l’APV ;
- la stratégie de communication en cours de finalisation ;
- huit catégories d’information, identifiées, à rendre publiques.
De 2013 à ce jour, les parties prenantes ivoiriennes ont bénéficié au total de seize (16) projets dont onze (11)
projets de renforcement de capacités et cinq (5) projets d’appui financés respectivement par le programme
UE-FAO-FLEGT, DFID, UE, CIDT, DFID/FAO et ACP-FLEGT. Les projets de renforcement des capacités
ont concerné 34 personnes.
L’assistant technique fournit par la Coopération allemande (GIZ) et la facilitatrice, mise à disposition par
la Coopération britannique ( DFID et the IDLgroup ), soutiennent très fortement le processus depuis son
démarrage.



2-Ne craignez-vous pas que les conclusions des futurs Etats Généraux de la forêt, de l’eau et de la
faune ne viennent impacter significativement le nouveau code forestier et le Processus FLEGT
en CI?


Le processus d’élaboration du nouveau code forestier a suivi une démarche analytique qui a associé l’en-
semble des parties prenantes concernées, directement ou indirectement, par le secteur forestier.
4 5
La même démarche inclusive est observée pour les « Etats Généraux de la Forêt, de la Faune et des Res-
sources en Eau, tout comme pour l’APV FLEGT.
Dans la suite logique des « Etats Généraux de la Forêt, de la Faune et des Ressources en Eau » en cours
d’élaboration et de l’APV FLEGT en cours de négociation, qui suivent tous les deux le même chemine-
ment, les conclusions des Etats généraux ne devraient pas, toute proportion gardée, impacter significati-
vement ni le code forestier ni le processus APV FLEGT. En tout état de cause, le code forestier est appelé
à évoluer et pourra être amendé, si besoin était.
Ces conclusions vont plutôt enrichir la réflexion des groupes thématiques de travail en cours et favoriser
une meilleure mise en œuvre du processus APV FLEGT en Côte d’Ivoire.
3- Quelle(s) action(s) du MINEF pour lutter contre le réchauffement climatique, quand on
sait que le bois fixe le carbone de l’atmosphère, contribue à la lutte vertueuse de ce problème?
Les experts estiment qu’en moyenne 25% du dioxyde de carbone, issu des activités humaines, sont absor-
bés par les forêts.
Le Ministère des Eaux et Forêts (MINEF) a pour mission, au plan de la gestion forestière, la conception et
la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de protection et de reconstitution du couvert forestier
national. La gestion durable de cette ressource passe par la mise en place de mesures favorisant sa préser-
vation, sa reconstitution et son utilisation efficiente.
Ainsi, les actions du MINEF pour à la fois protéger, reconstituer les forêts et lutter contre le réchauffement
climatique portent sur l’information et la sensibilisation des populations, la contribution à la protection
des forêts (contre l’exploitation anarchique, les défrichements et les reconversions de terre ainsi que les
feux de brousse) par la synergie d’action des acteurs intervenant dans le milieu rural avec un accent par-
ticulier sur la protection des forêts sacrées, l’éducation des jeunes et des élèves sur l’importance du reboi-
sement, l’incitation des populations et des acteurs au reboisement (en privilégiant des pratiques culturales
en douceur au détriment des reboisements en plein découvert) pour relever le taux de couverture fores-
tière et accroître davantage l’absorption du CO2.



3- Quelle(s) action(s) du MINEF pour lutter contre le réchauffement climatique, quand on
sait que le bois fixe le carbone de l’atmosphère, contribue à la lutte vertueuse de ce problème?


Les experts estiment qu’en moyenne 25% du dioxyde de carbone, issu des activités humaines, sont absor-
bés par les forêts.
Le Ministère des Eaux et Forêts (MINEF) a pour mission, au plan de la gestion forestière, la conception et
la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de protection et de reconstitution du couvert forestier
national. La gestion durable de cette ressource passe par la mise en place de mesures favorisant sa préser-
vation, sa reconstitution et son utilisation efficiente.
Ainsi, les actions du MINEF pour à la fois protéger, reconstituer les forêts et lutter contre le réchauffement
climatique portent sur l’information et la sensibilisation des populations, la contribution à la protection
des forêts (contre l’exploitation anarchique, les défrichements et les reconversions de terre ainsi que les
feux de brousse) par la synergie d’action des acteurs intervenant dans le milieu rural avec un accent par-
ticulier sur la protection des forêts sacrées, l’éducation des jeunes et des élèves sur l’importance du reboi-
sement, l’incitation des populations et des acteurs au reboisement (en privilégiant des pratiques culturales
en douceur au détriment des reboisements en plein découvert) pour relever le taux de couverture fores-
tière et accroître davantage l’absorption du CO2.




Nos partenaires
SPIB | Syndicat des Producteurs Industriels du Bois de Côte d’Ivoire © Tous les droits sont réservés - WEBMAIL